Publié le 11 Août 2009

Ça y est, nous sommes globalement à mi-véraison. En tous cas sur les Malbecs que nous avions taillés en premier.

Pour obtenir la date des vendanges à +/- 5 jours, il est d'usage d'ajouter 45 jours.

C'est donc décidé, les vendanges entre copains auront lieu les WE des 19/20  et 26/27 septembre prochains. Nous cherchons parallèlement une petite équipe de vendangeurs pour être plus souples sur les jours les plus favorables au ramassage.

Nous commencerons vraisemblablement par les Malbecs sur le premier WE car ils arriveront à maturité plus vite. Ce sera ensuite au tour des Merlots, dans la semaine, voire le WE suivants. Les Cabernets, plus tardifs, seront ramassés en dernier.

En attendant, les effeuillages continuent et le dernier traitement devrait avoir lieu vers le 20 août.

Après, il faut nous souhaiter des journées chaudes et ensoleillées, des nuits fraîches et pas trop de pluie. Cela permettra aux raisins de bien mûrir sans risquer trop de pourriture grise...

Voir les commentaires

Rédigé par Valérie & Denis

Publié dans #A la vigne

Repost 0

Publié le 7 Août 2009


Et bien voilà, nos petits Malbecs chéris ont décidé de se mettre à vérer. Les graines deviennent violettes, de plus en plus foncées, elles se chargent petit à petit en sucre et s'assouplissent.

Afin de soigner ce cépage légèrement "caractériel", nous avions décidé de faire un bon effeuillage et de faire tomber les grappes en surnombre. Nous avons en effet dans l'idée de tester une cuvée 100% Malbec mais chut... nous vous en dirons plus le moment venu.



Du coup, les vacances étant là, nous avions décidé d'aller faire de l'effeuillage entre filles puis de nous réconforter par un bon picnic sous un soleil heureusement pas trop chaud.



Un petit moment simple de grand bonheur...


Voir les commentaires

Rédigé par Valérie

Publié dans #A la vigne

Repost 0

Publié le 4 Août 2009

Ca y est, bien après nos voisins, et un mois après ce que nous avions prévu, les relevages sont enfin terminés... Nos vignes ne ressemblent donc plus à une forêt vierge ébouriffée dans laquelle nous avions parfois du mal à avancer !

Loïc et Johann ont pu passer avec leur tracteur pour rogner et écimer les vignes. Il était temps, car le mildiou se plaisait sur cette partie de végétation trop en hauteur et donc hors du champs du pulvérisateur lors des traitements. En plus, ces jeunes pousses « pompent » une partie des nutriments qui normalement devraient se retrouver dans les grappes.
C’est pour nous la fin d’une période intense et chargée avec des journées qui se finissaient parfois à 22h00 après le « vrai » travail, des coups de soleil, des courbatures, et de nombreux allers-retours Bordeaux-Tauriac…

Nous allons maintenant repasser plus tranquillement dans les vignes pour effeuiller c’est à dire enlever à la main les feuilles qui couvrent les grappes mais uniquement du côté du soleil levant (côté soleil couchant, l’intensité est trop forte et risquerait de « brûler» les grappes). Plus  exposés à la lumière, les raisins muriront mieux et les risques de voir la pourriture grise s’installer devrait diminuer. Cela facilitera aussi le travail des vendangeurs en septembre.

Nous en profiterons en même temps pour faire « tomber » les grappes en surnombre ou trop atteintes par le mildiou et l’oïdium. Et après on se repose avant de se lancer dans la préparation des vendanges…

Voir les commentaires

Rédigé par Denis

Publié dans #A la vigne

Repost 0