Publié le 27 Février 2011

Ayant fait la mauvaise élève sur les dernières éditions, la gourmande que je suis a tout de même trouvé un peu de temps cette fois-ci pour vous livrer un petit billet sur de dernier thème des Vendredis du Vin, proposé par la néanmoins gourmande Hélène dont le blog est  ici link.

 

Nombreux sont ceux d'entre vous, amateurs des Trois Petiotes, auxquels je rabats régulièrement les oreilles avec ma passion immodérée pour les associations vin rouge / chocolat. Certains trouvent cela de prime abord peu orthodoxe, d'autres semblent carrément dégoûtés, mais j'ai pu observer au cours des dégustations des Trois Petiotes que nous avions pu accompagner de desserts au chocolat noir, que les amateurs devenaient de plus en plus nombreux...

J'ai notamment le souvenir ému d'un bavarois au chocolat et aux fruits rouges réalisé par un ami doué en pâtisserie (si si Antoine, tu es doué...) qui s était divinement marié avec notre premier millésime 2008. J'ai pu également apprécier à plusieurs reprises l'association entre un fondant au chocolat et thé matcha, avec le tout jeune millésime 2009, dont les saveurs de cassis bien mûr et les tanins déjà bien veloutés sont rehaussés par l'amertume du chocolat noir et du thé vert...

 

Cela étant, je ne voulais pas faire un billet sur mon vin pour cette nouvelle édition des VDV et j'avais décidé de faire preuve "d'Audace"  avec un flacon qui m'avait été offert par mon frérot à l'occasion de ce dernier Noël passé en sa compagnie dans son Jura d'adoption : un rouge liquoreux de cépage Poulsard du domaine André et Mireille Tissot.

 

130 138 

136

 

A l'ouverture, un nez de confiture de fraise comme une friandise à venir ! Puis en bouche, des saveurs de raisins bien frais, très agréablement soutenus par une acidité franche. Les petits tanins se réveillent au fur et  à mesure des gorgées, malgré le sucre résiduel important, et agacent agréablement la langue aux côtés de l'amertume apportée par le chocolat noir et le thé matcha. Avec un taux d'alcool de 9% vol. seulement, on y goûte puis on y re-goûte, et on arrête finalement la dégustation du fondant au chocolat (très riche en chocolat) afin de terminer la bouteille pour elle-même...

 

Si vous insistez vraiment, je vous livrerai la recette de mon délicieux fondant dans un prochain billet. Mais seulement si vous insistez hein...

 

142

 

Pou l'excellente cuvée Audace, un petit tour dans le Jura du côté de cette belle vile d'Arbois, ou sur le site du vigneron Stéphane Tissot : link

Voir les commentaires

Rédigé par Valérie

Publié dans #A table !

Repost 0

Publié le 20 Février 2011

Il y a 3 ans que nous donnions nos premiers coups de sécateurs (mécanique à l'époque...) sur la parcelle de Malbec pour ce qui allait devenir notre Trois Petiotes 2008. Trois années que nous n'avons pas vu passer. Tout est allé très vite mais comme au premier jour, la passion est toujours là. Les questionnements de tout ordre aussi : sur la taille, sur le travail du sol, sur les traitements, sur l'effeuillage, sur le rognage, sur la date des vendanges, sur les vinifications, sur l'élevage, sur l'étiquette, sur plein de choses en fait...

 

C'est drôle comme les choses de la vie continuent à se lier... Notre aventure a commencé à la naissance d'Elsa, notre petite dernière, en février 2008... et  nous venons de l'installer pour ses 3 ans dans un lit plus grand. En parallèle, il nous faut également plus d'espace afin d'améliorer notre indépendance ainsi que la qualité de notre travail et de nos vins. C'est pour cela que nous nous lançons cette fois-ci  dans la construction d'un "vrai" chai bien conçu et bien isolé (contrairement à notre petit "garage" actuel). Les opérations devraient démarrer dans une quinzaine de jours !

 

Ensuite, il y aura certainement d'autres étapes, car les projets ne manquent pas, tout comme pour un enfant qui grandit !

 

Le millésime 2011 est en route. La taille se termine, il faudra ensuite tirer les bois et nettoyer les baguettes avant de les lier sur les fils que nous auront préalablement changés, de même que les piquets... Après, tout va s'accélérer jusqu'à mi-août où nous prendrons le temps de préparer les vendanges de notre 4ème millésime. Bref, on ne s'ennuie jamais avec tous ces "bébés" qui sont nos raisons de vivre...

 

3-ans.gif

Voir les commentaires

Rédigé par Valérie & Denis

Publié dans #Au chai

Repost 0