Publié le 27 Avril 2011

3ème étape de la vie de notre compagnon : les 2 baguettes ont été "nettoyées" au sécateur manuel pour enlever les pédoncules et les vrilles sèches de l'an dernier. En même temps, les bourgeons "pointant" vers le bas sont supprimés pour ne laisser que 3 à 4 bourgeons sur chaque baguette. Ces dernières sont ensuite liées sur le fil de base (préalablement réparé s'il a été coupé lors de la taille et retendu) à l'aide d'un "pistolet-lieur". On peut voir sur cette photo, que les bourgeons sont déjà sortis...

 

 078

 

 

Note de la correctrice : Denis a écrit cet article il y a quelques temps déjà mais comme je mets un temps encore plus certain à corriger ses écrits, je suis à ce jour complètement dépassée par l'avancée de la végétation qui a près de 3 semaines d'avance par rapport à l'an dernier. Je vous prie donc d'excuser le manque de fraîcheur de cette photo que je vous prie d'imaginer avec des pousses de 30 cm... euh... tout comme l'herbe au pied... désolée...

Voir les commentaires

Rédigé par Valérie & Denis

Publié dans #A la vigne

Repost 0

Publié le 19 Avril 2011

Après le financement et le permis de construire, il était temps de rentrer dans le concret. C'est fait depuis début mars. Les fondations sont coulées, l'accès est prêt, l'eau est branchée, les fers à béton en place, les cuves d'effluents enterrées. Un petit stress du côté du charpentier qui s'est visiblement mal coordonné avec le maçon, et qui risque de nous faire prendre du retard. On croise les doigts, sinon on trouvera bien une solution... De toute façon, même pas peur, quand on se rappelle qu'en 2008, les cuves nous ont été livrées la veille des vendanges et que le fouloir égrappoir n'a fonctionné qu'à 21h00...

 

La mise en place des cuves enterrées pour l'évacuation des effluents nous a permis de voir le "profil" de notre sol et c'est plutôt une bonne surprise : 40 cm de terre argilo-limono-sableuse (ça on le savait déjà), mais surtout 10 cm de crasse ferrique (du minerai de fer qui ressemble à la latérite des routes africaines de mon enfance) et puis de l'argile ocre et bleue (ça on s'en doutait, mais on a bien la confirmation). Les racines des vignes ont réussi à passer la couche de crasse ferrique leur permettant ainsi d'aller s'alimenter en eau dans la strate argileuse.

 

Pour finir, une petite photo du chantier pour vous rendre compte : au premier plan, le chai de vinification et l'espace de stockage. Derrrière, le chai à barriques, sur la gauche la douche pour les vendangeurs méritants et au-dessus, la mezzanine-bureau...

084.JPG

 

Voir les commentaires

Rédigé par Denis

Publié dans #Au chai

Repost 0

Publié le 17 Avril 2011

Suite de la vie de M le Malbec. Le voici maintenant juste après la taille et le tirage des bois. L'on y voit que seules 2 baguettes (ou astes) ont échapé au "tzouing-tzouing" du sécateur électrique. Il reste maintenant à les nettoyer pour ne laisser que 4 bourgeons sur chacune puis à les lier sur le fil de base.

 

071.JPG

Voir les commentaires

Rédigé par Denis

Publié dans #A la vigne

Repost 0

Publié le 7 Avril 2011

Rédigé par Valérie & Denis

Publié dans #A la vigne

Repost 0