Ca coule dans les vignes

Publié le 27 Juin 2010

Non, ça ne veut pas dire qu'il y a plein d'eau dans les vignes (au contraire, c'est plutôt sec), mais on dit que la vigne "coule" quand les fleurs ont été mal fécondées. Et cette année, avec le froid et la légère pluie qui ont accompagné la floraison début juin, il y a eu beaucoup de coulure, en particulier sur les Malbecs (très sensible à ce phénomène et qui est désigné comme un cépage "coulard"...). Les Cabernets, plus tardifs, ont tiré leur épingle du jeu. Mais globalement, pour nous comme pour les voisins, il y aura beaucoup moins de raisins à ramasser que l'an dernier.

 

Sinon, comme d'habitude, on est à la bourre, et les relevages sont toujours en cours. Heureusement, cette année, notre meilleur ennemi (alias "M le Mildiou") à oublié de se réveiller au printemps. Du coup, quelques pauvres taches de ci de là, bien isolées. Et 5 traitements, là où en 2008 nous étions déjà à 9 traitements. Notre bilan Carbone (et financier aussi...) ne s'en portera que mieux.

 

Je maîtrise maintenant le tracteur, et le Massey Fergusson est presque mon ami. J'ose même la marche arrière avec le pulvé attelé, c'est dire si je frise l'excès de confiance

 

Valy est rentrée de Paris et où semble-t-il "Les 3 Petiotes" ont été appréciées. On remercie au passage les copains qui se sont mis en 4 pour que ce déplacement soit une réussite. Elle prépare un nouveau déplacement sur Caen du 1er au 3 juillet. Avis aux amateurs...

Rédigé par Denis

Publié dans #A la vigne

Repost 0
Commenter cet article

Lessieux jean-claude 30/06/2010 16:17



     Salut les trois p'tiotes et leur "généreuse(eux)" génitrice(teur) générâlement, généreuse(généreux) surtout d'Âmur même quand le vent n'est pas en poupe. C'est un peu long
comme intro, mais c'est bon pour l'alitération.


     Je vois que vous suivez, comme disait un ancien ministre de l'agriculture François Missoffe, accessoirement marié à une Hélène de Mitry fille de Marguerite de Wendel père de
sa fille qui a changé de nom lors de son mariage et dont le nom ne me revient plus, je regarde sur mon mini porc-tab qui "coinçe",ca y est c'est Françoise de Panafieu épouse d'Alain Missoffe et
donc....le François qui avait lançé le slow-gang "suivez le boeuf" pour redynamiser la conso du même m'étal. 


    La Londonienne Nathalie l'ainée de Roselyne, ma jeune (50 aux prunes) bien aimée  fête ses trente berges et son fleuve tumultueux, en Anjou dans un gîte et pour cela
hormis d'amener quelques fioles de Margaux et quelques tonneaux des "Trois P'tiotes" bien sûr pas plus haut que le bord du verre. Nous partons en Anjou le 13/06 à l'aube.Hors donc je vais vous
joindre au télé-faune dans la soirée. Bises à vous je pense à vous sous le cas-gniard  



Valérie 30/06/2010 16:56



Bonjour Jean-Claude,


Vous partez en Anjou le 13 juillet j'imagine ?


J'attends votre coup de fil !



Jean-Claude LESSIEUX 28/06/2010 06:09



Bonjour, vous avez encore le temps de mettre quelques mots!, bravo. Samedi à l'ombre des grands noyers du Chili du riche voisin nous avons ouvert un rosé acheté lors de votre venue à Ludon-Médoc,
nous n'avons pas bu la bouteille d'un seul coup mais pris deux petits verres (cf T° caniculaire) suivant la quasi sainte maxime répétée à satiété c'est "le petit Jésus en culotte de velours"
expression que je devrais bannir de mon vocabulaire puisque je suis débaptisé depuis un an (déjà) sans aucun symptôme particulier.Par ailleurs dans la matinée de dimanche, ligériens de naissance
et ex-Nantais nous sommes allés visiter "Le Belem" à la "foire" du vin, grosse opération sans doute prohibitive, notre passage a été assez court compte tenu encore de la chaleur et nous nous
sommes repliés sur notre base, dans notre jardin près de la piscine où là nous avons bu un blanc demi sec d'un viticulteur "cru artisan" copain du notre à Arsac, là aussi prudence un petit verre
(et demi).Juste une petite histoire, vous ne connaissez pas tous certainement la Winnery aussi à Arsac sur la route de Pauillac au rond point spécialement construit pour "elle". Cette
"Wouâ-in-ry" au sieur Raoult vaut le détour, amoureux de l'architecture, je l'aime, allez y, même si c'est pas la "même cour"que les "3 p'tiotes", ils y vendent mille références et le
bio-dynamique y a bien fait son entrée depuis plus de deux ans. En tout cas cet homme là, d'après le "stelling-border" avait vendu ces grands chais aux Chartrons pour bâtir sa "cathédrale" et
racheté le "Château d'Arsac"et de baptiser des parcelles en Margaux!iun nombre certains aurait dit dit la rumeur, hors comme chacun sait chaque viticulteur , agriculteur connait la qualités des
terres de son voisin, les employés des Châteaux se connaissent entre eux "radio-pinard" fonctionne bien aussi avec les médocains souvent méprisés pour ne pas dire "sous-développés" que dans
d'autres contrées vinicoles.Les vautours sont parmi nous surtout quand le prix de l'hectare peut atteindre et même dépasser les 60 000 euros, qu'avec 10 hectares tu payes l'impôt sur la fortune.
A la suite du réexamen des sols, Le "Winner" a perdu une partie de son appelllation , il a été déclassé ou plûtot "ramené" en "Haut Médoc"; notre viticulteur lui a été tout reclasse en "Margaux"
il n'avait que trois hectares en "Margaux", heureux hommes! certains autres ont subi l'opération inverse, malheureux homme, comme quoi rien est éternel, les vérités d'hier...comme disait un
copain sociologue les évidences ne le restent que tant elles ne sont pas interrogées. Certains ont bu du "Haut-Médoc alors qu'il buvait du "Margaux" au prix du "Haut-Médoc", caramba! encore raté!
.Et vice et verse à...     J'adorerais faire des tests à l'aveugle pour depister les faux grands connaisseurs, j'adorerais être biologiste pour pratiquer tous les tests possibles sur
les supposés grands vins, je pense comme le Professeur Narbonne (cf N° de "Sud_ouest dimanche 27/06) grands spécialistes des divers produits et avariés contenus dans notre environnement les
pesticides, les phtalates, les organo_chlorés, comme ajoute Jean_François Narbonne, les bromés, les fluorés....sans compter les médicaments antibiotiques, contraceptifs, neuroleptiques et tous
les autres en ...tiques ou en ..teurs, surtout en tueurs comme boni-menteurs.Cherchons tous les bio_marqueurs.Amitiés à tous les amiss des "3 P'tiotes"


JCL alias "les cieux noirs"



Valérie 28/06/2010 22:45



Très cher JC,


J'adore lire vos commentaires, parce qu'ils font du bien à mon ego:-) ... mais surtout parce qu'ils sont joyeux et pleins de vie, sans pesticide ni phtalates... !!! Continuez s'ilvous plait !


Bien amicalement


Valérie