Chai pas bientôt fini !

Publié le 29 Juin 2011

 

Chai pas drôle, qu'est ce chai que ce bazar, chai pas si on l'aura pour les vendanges, quand chai qu'ce sera fini, chai pas possible !!!

 

Choisir le titre de ce post est bien la seule chose qui nous aura fait rire...

En effet, juste avant VINEXPO, le maçon chargé de la construction du chai nous a appelé pour prévoir une réunion de chantier afin de discuter d'un chaînage pour assurer la bonne tenue des murs. Pour nous, mis a part le fait que cela alourdissait un peu l'addition, pas d'inquiétude particulière.

 

Or, en discutant dans le détail, nous avons eu une mauvaise surprise : nous n'avions pas réalisé que le chaînage en question (en gros une ceinture en béton noyée dans le Siporex) coupait à mi-hauteur la quasi totalité de nos ouvertures... et qu'il allait donc falloir changer toute notre commande de fenêtres...

Gros stress donc lors de la réunion avec le menuisier qui a réussi de justesse à annuler la première commande d'huisseries, puis 2 heures à jongler à 3 sur un plan avec un double décimètre pour décider des nouvelles cotes...

 

Nous n'étions malheureusement pas au bout de nos peines, car compte tenu des "planning de charges" et des congés, les nouvelles huisseries ne seront finalement disponibles que première semaine de septembre, c'est à dire après les vendanges vu la précocité de ce millésime. Nous sommes bons pour clouer des planches partout en attendant !

 

Heureusement, la porte principale en bois, devrait pouvoir être posée fin juillet (on vous épargne le couplet du jour sur le fait que le fabricant vient subitement de se rendre compte que la largeur prévue est trop importante et qu'il faut la réduire à 3m00 alors que le maçon vient juste de finir les piliers en béton à 3m50... Rebelote, changement de fournisseur, heureusement que le menuisier  n'a pas les 2 pieds dans la même tong !)

 

Reste  à espérer que le charpentier assurera l'étanchéité de la liaison toit/murs dans les temps. 

 

C'est chaud tout ça, chai chaud !

 

Concrètement, le chantier avance (les murs montent...), mais on va quand même être ric-rac pour les vendanges et les finitions viendront plus tard...

 

Du coup, nous nous sommes consolés avec une bouteille de Mathias (Chateau Lestignac link). Voilà un Merlot pas piqué des hannetons, qui en avait dans le slip de bain comme diraient certains. A la fois fruité et plein du soleil de 2009. La bouteille y est passée dans la soirée...

 

079-copie-1

 

104

Rédigé par Valérie & Denis

Publié dans #Au chai

Repost 0
Commenter cet article

mathias 30/06/2011 14:03



Dur dur cette aventure! je suis content qu'une petite quille de chez nous ait pu vous réconforter modestement!


Bon courage et on pense à vous!



Denis 30/06/2011 20:14



Il nous en faudrait une autre pour se consoler de l'échaudage du WE... je sais pas ce qu'on va y mettre dans ce chai si ça continue