Une longue journée...

Publié le 10 Octobre 2009

Il est 21h45 et on rentre juste du chai et d'une longue journée :

6h45 : départ pour le chai, où nous démarrons le décuvage et le pressurage de la cuve de Malbecs pour faire de place (au passage, impossible de faire tourner les cliquets comme il fallait dans ce §!µù$= @ de pressoir...) .

8h00 : Valy part sur les vignes pour mettre en route nos 8 vendangeurs. Je reste au chai pour finir le décuvage.

10h30 : Valy me rejoint avec les 18 premières cagettes de la journée qui rejoignent les 27 autres déjà récoltées par Valy et ses 2 vendangeuses la veille.

11h00 : Nous partons chercher le camion chez Michel. Discussion de 5 minutes avec Xavier à propos des degrés alcooliques cette année. Ils sont haut, très haut, largement au dessus de 14° ce qui gêne les fermentations me dit-il. Je lui réponds que nous, nous ne sommes pas aussi haut : 12,5° sur les Merlots seulement (mais je ne sais pas encore que je me plante complètement...)

13h00 Pause pour la sympathique équipe après un aller-retour pour décharger 43 cagettes.

Après midi de coupe, de remplissage de cagettes, de discussions, de dégustation de jus de raisins.

17h45:  Fin de la journée pour l'équipe sauf pour nous qui devons décharger 42 cagettes, faire 2 remontages, piger les barriques, et lustrer le chai, car un décuvage, ça salit un peu partout et les grains de raisins vont se loger partout sauf là ou il est facile de les déloger. Il a aussi fallu nettoyer les 79 cagettes. Les plus perspicaces auront constaté que nous avons "égaré" une cagette, à moins que l'un d'entre vous ait voulu emmener un souvenir lors d'un précédent WE ;-)

La surprise du soir avant le départ : le mustimètre nous indique un degré potentiel de 14° pour nos Merlots. Il va falloir que j'en parle à Xavier demain et que nous surveillions les fermentations... Mais en tout cas, ça sent diablement bon au dessus de la cuve.

Et voilà, demain on remet ça, mais un peu plus cool car il n'y pas de décuvage et dans l'après midi il faudra aller porter les marcs chez Michel pour envoi à la distillerie et surtout aller chercher les filles chez leur mamie (pas si cool en fait...)

Allez, bonne nuit à tous, je crois qu'on va trouver le sommeil sans difficulté...

Denis

PS : nous n'avons même pas pris le temps de prendre une photo ...

Rédigé par Denis

Publié dans #A la vigne

Repost 0
Commenter cet article