Denis et ses états d'âme "prévendangesques"...

Publié le 13 Septembre 2010

Depuis notre parenthèse de fin Août en famille à la Mare Aux Oiseaux, je n'avais pas pu remettre les pieds dans les vignes (reprise du boulot, rentrée scolaire, les activités des filles et peut être un peu de fatigue aussi...).

 

Samedi je me suis donc levé tôt pour profiter du beau temps annoncé. A 7h30, le ciel est en effet bleu mais le mercure dépasse difficilement les 10° sur le plateau de Tauriac. Un vol de grues formant un V parfait se dirige plein sud, confirmant que l'été touche à sa fin. Pour moi c'est parti pour une demi journée d'effeuillage sur les Malbec. Les 2 jours de pluies récentes, leur ont fait du bien en les regonflant un peu et en débloquant la maturation. Ils se goûtent très bien même s'ils sont encore acides que les pépins ne sont pas encore mûrs. Surprise, les Merlots ont regagné leur avance malgré une taille plus tardive. Quant aux Cabernets, beaucoup plus tardifs, ils ne sont pas encore mûrs. Le point commun reste quand même la coulure du printemps qui fait que beaucoup de grains sont restés petits et ne mûrissent pas. Il va y avoir du tri à la vendanges pour éliminer ces petits grains trop acides. En tout cas l'état sanitaire est lui parfait, le Botrytis n'ayant pas encore fait son apparition.

 

On ne veut pas faire de prévision (il reste encore 15 jours avant les premiers coups de ciseaux et tout peut encore arriver...), mais il faut bien commencer à penser à la « stratégie » de nos vendanges : quelles parcelles en premier pour quelle vinification ? Macération longue ou courte ? Fréquence des remontages ? Essaiera-t-on cette année notre égrappoir manuel livré trop tard en 2009 ? Rosé or not rosé ? Bref, plein de questions auxquelles il ne sert quasiment à rien d'avoir la réponse aujourd'hui, car de toute façon rien ne pourra se passer comme prévu (C'est la seule certitude...).

 

Au chai, tout se met en place doucement avant que le temps ne s'accélère subitement à l'approche du dernier WE de septembre, date à laquelle nous sortirons ciseaux et cagettes.

 

A bientôt pour ceux qui nous rejoindront pour cette aventure lancée il y a maintenant 3 ans...

 

sept1

 

sept2

Rédigé par Denis

Publié dans #A la vigne

Repost 0
Commenter cet article